DESCRIPTION D’UNE COHORTE RÉTROSPECTIVE DE PATIENTS PÉDIATRIQUES ATTEINTS DE THROMBOPÉNIE IMMUNE AIGUË
CPS ePoster Library. Hendriks M. Jun 22, 2016; 128152; 82
Dr. Marie-Christine Hendriks
Dr. Marie-Christine Hendriks
Login now to access Regular content available to all registered users.
Abstract
Rate & Comment (0)
Background: La thrombopénie immune (TPI) aiguë est une condition fréquente dont la prise en charge demeure controversée. Les lignes directrices suggèrent de traiter les enfants présentant des saignements modérés ou sévères avec des corticostéroïdes ou des immunoglobulines (IVIg).

Objectives: L’objectif principal est de décrire des patients pédiatriques atteints de TPI aiguë. Les objectifs secondaires sont de décrire les effets indésirables et les répercussions sur les soins associés au traitement par IVIg.

Methods: Il s’agit d’une étude de cohorte rétrospective par révision de dossiers. Les patients inclus sont âgés entre 1 et 17 ans, atteints de TPI aiguë et ont été traités dans notre établissement du 2004-01-01 au 2014-06-01. La classification des saignements est définie selon celle utilisée dans les lignes directrices.

Result: Les 88 patients ont un âge moyen de 6.9 ans. À l’arrivée, 87/88 (98,9%) patients présentaient des saignements : 5/87 (5,7%) sévères, 24/87 (27,6%) modérés, 58/87 (66,7%) mineurs ou légers et aucun saignement menaçant la vie (comme une hémorragie intracrânienne). Les plaquettes initiales moyennes étaient de 11,0 x 109/L et 63/88 (71,6%) patients avaient un taux ≤ 10 x 109/L. Initialement, 77/88 (87.5%) patients ont été traités : 62/77 (80,5%) avec des IVIg, 8/77 (10,4%) avec des corticostéroïdes et 3/77 (3,9%) avec les deux traitements combinés. 40/88 (45%) patients ont reçu plus d'un traitement, dont 23/40 (57,5%) en moins de 48 heures. 5/77 (6,4%) patients ont reçu une transfusion de plaquettes. Une réponse au traitement initial a été obtenue chez 62/77 (80,5 %) patients. Une TPI chronique s’est développée chez 15/88 (17,0%) patients.Parmi les patients ayant reçu des IVIg au moins une fois, 42/74 (56,8%) ont présenté des effets indésirables associés à ce produit sanguin dont 10/42 (23,8%) des nausées, 28/42 (66,7%) des vomissements et 31/42 (73,8%) des céphalées. Ceux-ci sont associés à une imagerie cérébrale chez 5/88 (5,7%) patients (toutes normales).

Conclusion: Notre étude démontre le caractère mineur des saignements à la présentation initiale du patient avec TPI. Ceci appuie les lignes directrices qui limitent le nombre de patients traités. Malgré cette présentation par des saignements surtout mineurs ou légers, un grand nombre de patients est traité dans notre milieu et plus de 80% le sont avec des IVIg. Cette pratique semble associée à des effets indésirables et investigations supplémentaires, ce qui devrait être pris en compte lors du choix du traitement initial.
    This eLearning portal is powered by:
    This eLearning portal is powered by MULTIEPORTAL
Anonymous User Privacy Preferences

Strictly Necessary Cookies (Always Active)

MULTILEARNING platforms and tools hereinafter referred as “MLG SOFTWARE” are provided to you as pure educational platforms/services requiring cookies to operate. In the case of the MLG SOFTWARE, cookies are essential for the Platform to function properly for the provision of education. If these cookies are disabled, a large subset of the functionality provided by the Platform will either be unavailable or cease to work as expected. The MLG SOFTWARE do not capture non-essential activities such as menu items and listings you click on or pages viewed.


Performance Cookies

Performance cookies are used to analyse how visitors use a website in order to provide a better user experience.


Save Settings